Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

je suis...

Publié le par l'or et la ligne

Parfois, on se demande qui on est et je me suis penchée sur la question

C'est l'histoire d'une jeune femme très dynamique, qui aime la gagne et la compétition. Elle a beaucoup de compétences mais n'en est pas convaincue. Par exemple elle est très douée à surfer sur le net, à communiquer, pourtant dès qu'elle voit une araignée, elle est appeurée même devant sa télé .

 

Cette jeune femme est d'une extrême amabilité, sensibilité mais c'est pas pour autant qu'elle va pleurnicher. Elle sait lire, écrire, compter et c'est quelqu'un qui aime les gens sans compter et sur qui on peut compter .

 

Cette jeune femme est de religion chrétienne mais ne la pratique pas . Dans une eglise, vous ne la verrez pas mais pas à pas c'est dans le coeur de ses amis qu'elle se voit , sincère avec elle-même et avec les autres .

 

Cette jeune femme est assez drôle, très rigolote, un peu trop fofolle : s'est-elle forgée une carapace ? Dans sa tête, elle pense avoir un coeur de pierre mais d'une pierre deux coup, son coeur devient tout mou.

 

Cette jeune femme n'arrive pas à le dire avec des mots alors ce sont les maux qui s'installent : maux de ventre, de tête, elle a l'impression d'être bête, de se dire qu'elle devrait poser les choses puisque ici, c'est permis !

 

Cette jeune femme a été abusée, maltraitée, harcelée dans son passé mais ce n'est pas pour autant qu'elle se laissera marcher ou rouler sur les pieds . Malgré tout, elle a honte d'en parler, se sent coupable de ce qui lui est arrivée mais elle sait que ce n'est pas vrai alors aujourd'hui elle a décidé de le crier, de le hurler, encore mieux de le SLAMER !

 

Cette jeune femme n'est pas coupable même si dans son fort intèrieur elle le pense donc se dépense en mettant toute son énergie dans ses écrits. Elle aime la danse et donc danse en cadence avec les mots, car ses maux à elle sont de trop, traumatisants trop envahissants.

 

Cette jeune femme, c'est moi, qui se bat. Mes histoires ne sont finalement pas que des cauchemars ; ce n'est pas un hasard, je ne veux pas mettre le bazar, j'ai juste envie devant vous, de me dévoiler.

Commenter cet article