Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ecole

Publié le par l'or et la ligne

 

À l'école.

 

 

 

Quand je me met près d'un banc peut-être un peu bancale, près d'une rivière j'ai des souvenirs de l'école, de l'odeur de la colle . Lorsque je me met près de ce banc, les souvenirs rejaillissent et remontent à la surface de cette rivière .

 

En primaire je me souviens ma maitresse etait trop sympa, elle s'appelait Marie-France. Avec elle, je pouvais imaginer, inventer des histoires car j'ai vite appris à lire mais je ne comprenais pas ce que je lisais mais je rêvais! Quand on imagine des choses, c'est à ce moment là que l'on se construit. Puis j'ai lu encore un peu plus, tous les jours mots par mots et j'ai commencé à comprendre l'essentiel des mots car les mots, c'est la vie !

Avec cette même maîtresse, je suis partie à Braspart, en classe verte. Non, mon école n'était pas verte j'allais juste, pendant une semaine découvrir un endroit merveilleux, calme et apaisant et pas pesant qui n'est autre que la nature . En primaire, je faisais mon chameau et non pas mon dromadaire, j'aimais pas les maths alors j'avais hâte de faires des bêtises comme me ballader dans les couloirs en allant à font les ballons avec mon fauteuil que je conduisais au menton

 

Pour accéder au collège, beaucoup de gens m'ont mit des sortilèges, des barrières. Malgré tout, je les ai franchies. Oui, vous comprenez, Lauréline est handicapée, a beaucoup de difficultés et est très fatigable et ne peut pas suivre une scolarité normale.

Mon père et ma mère, tels des héros sont allés voir le directeur et le médecin et ils lui ont dit : « écoutez, si il y a bien une personne qui sait si elle est fatigable ou pas, c'est ma fille alors essayons au moins pendant six mois et on verra mais je pense que Lauréline est capable d'anticiper, de s'organiser, pour être le moins fatiguée possible » . Résultat, je suis arrivée jusqu'en classe de troisième avec l'obtention d'un certificat de formation générale. Alors, n'avais-je pas raison ?

Je l'avais dit les maudits maux seront des mots dits !!!!

Il faut croire en ses rêves et faire de ses rêves une réalité !

Commenter cet article